Recel de données volées sur le Dark Net

Une récente étude de McAfee montre que le recèle des données volées est un business en pleine expansion et très varié, avec des prix relativement accessible à tout un chacun pour se lancer dans arnaques financières.

Les prix moyens pour l’achat de données bancaires générées par une application (numéro de carte de crédit CVV2) tourne aux alentours de 5 à 8 dollars aux États-Unis, entre 20-25 dollars au Canada, entre 21-25 dollars en Australie et de 25-30 dollars en Europe.

credit_cart_sales

Avec un numéro d’identification bancaire, le prix passe à 15, 25, 25 et 30 dollars respectivement.
Avec une date de naissance, le prix est semblable. Avec les données complètes, les prix sont de 30, 35, 40, 40 et 45 dollars.
Par exemple, un compte bancaire valide avec un montant disponible de 2200 dollar peut s’acheter pour 190 dollars.

Vente de codes d’accès (login)
Le rapport montre que l’on peut acheter non seulement des codes d’accès pour des systèmes bancaires mais également des vulnérabilités ou même packs de vulnérabilités permettant d’accéder aux données bancaires en infectant un ordinateur.

Base de données volées
De nombreuses base de données volées sont disponibles gratuitement ou vendues sur le Dark Net.

Vous pouvez consulter le rapport complet en PDF ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.